Archive of ‘gâteaux, cakes, entremets’ category

Chocolate bundt cake et glaçage au caramel

cake chocolat glacage caramel

Une recette par ici, ça faisait un petit moment. Et oui, vous l’avez remarqué, quelques petites choses ont changé sur Mon grain de sucre. J’ai été très occupée ces derniers temps à rendre possible ce dont je rêvais depuis un moment : je peux maintenant vous proposer des pâtisseries pour vos événements ! Et oui, mes gâteaux chez vous !! Si c’est pas génial ça !! Si vous voulez comprendre un peu mieux ce dont je vous parle, n’hésitez surtout pas à cliquer sur l’onglet « commande« . Je compte sur vous pour faire passer le mot… C’est en partie pour rendre ce rêve possible que j’ai passé mon CAP pâtissier en juin dernier. Maintenant, quelques travaux dans mon labo et je serais prête pour le mois d’avril !! Enfin, pour revenir à cette recette, j’ai adoré le moelleux du bundt cake, vraiment pas sec. Et ce glaçage pour la touche de gourmandise avec juste la bonne consistance pour permettre cet effet dégouliné maîtrisé que j’aime tant… En bref, vous ne serez pas déçu, c’est une merveille !

cake chocolat caramel 2

cake chocolat caramel 1

cake chocolat caramel 4

La recette

Pour le bundt cake
226 gr de beurre doux
60 gr de cacao en poudre
180 ml d’eau bouillante
15 gr de café instantané
400 gr de sucre
240 ml de lait entier
15 ml de vinaigre d’alcool
15 ml d’extrait de vanille
2 œufs
250 gr de farine
5 gr de bicarbonate de soude
4 gr de sel

Pour le glaçage au caramel
200 gr de lait concentré sucré
74 gr de crème liquide entière
155 gr de miel
100 gr de sucre roux
100 gr de sucre
56 gr de beurre
3 gr d’extrait de vanille

Préchauffer le four à 180°C. Beurrer et fariner un moule à bundt cake, si vous n’en avez pas, un moule à savarin ou à kougelhopf fera très bien l’affaire. Faire fondre le beurre dans une grande casserole à feu moyen, ajouter le cacao en remuant jusqu’à consistance lisse. Mélanger le café soluble et l’eau bouillante jusqu’à dissolution complète et ajouter au mélange, puis retirer du feu. Préparer le buttermilk en mélangeant le lait et le vinaigre. Ajouter le sucre, le buttermilk, la vanille et les œufs au mélange de chocolat chauffé et fouetter jusqu’à consistance lisse. Dans un autre récipient, mélanger la farine, le bicarbonate de soude et le sel. Incorporer au mélange de chocolat chauffé. Verser la pâte dans le moule et enfourner pour 40 à 45 minutes. Laisser refroidir dans le moule sur une grille pendant 20 minutes puis démouler sur une grande assiette.

Pour le caramel, mélanger le lait concentré et la crème dans un bol. Mélanger le miel et les deux sucres dans une casserole. Porter à ébullition puis ajouter le beurre. Remuer jusqu’à ce que le beurre soit fondu. Ajouter le mélange de lait concentré en fouettant sans cesse. A l’aide d’un thermomètre, porter à 120°C. Retirer du feu et incorporer l’extrait de vanille. Lorsque le caramel est redescendu en température et a une surface bien lisse, verser sur le dessus du bundt cake de façon à faire dégouliner le caramel sur les parois. Saupoudrer d’une pincée de fleur de sel et c’est prêt !

cake chocolat caramel 3

{joli gâteau} layer cake au citron et au pavot

citronpavot5

Avec le froid qu’il fait en ce moment, rien de tel qu’un dimanche après-midi au coin du feu à déguster une petite tranche de joli gâteau. Et oui, c’est comme ça chez moi, on aime bien rester au chaud à s’empiffrer… Petit à petit, les journées sont de plus en plus longues, je ne sais pas vous, mais moi ça me fait un bien fou. Bon, l’hiver est encore bien présent avec la neige mais une lueur de printemps commence à se faire sentir… Avec ce joli gâteau, deux parfums classiques se mélangent : le citron et le pavot, accompagnés d’une crème au fromage frais, toujours très rafraichissante. Le pavot, c’est un peu pour le gout mais c’est aussi pour surprendre le palais avec ces graines qui croquent sous la dent…

miam !

citronpavot2

citronpavot3

La recette
pour un layer cake de 3 étages de 15 cm de diamètre

Moelleux au citron et au pavot
410 gr farine
380 gr de sucre
une pincée de sel
6 gr de levure
3 œufs
220 gr de beurre mou
220 gr de lait
Zeste d’un citron
2 càs de pavot

Swiss meringue buttercream au fromage frais
200 gr de sucre
100 gr de blancs d’œuf
200 gr de beurre
300 gr de fromage frais type Phildelphia

Pour le moelleux, préchauffer le four à 180°C. Préparer les trois moules à gâteaux avec du papier sulfurisé. Commencer par mélanger les ingrédients secs. Dans un saladier, crémer le beurre en pommade avec le sucre. Ajouter les œufs un par un et fouetter le mélange. Incorporer les ingrédients secs et le lait en alternant et en terminant par le lait. Ajouter enfin le zeste gratté du citron et les graines de pavot. Bien mélanger. Verser la pâte dans les moules et enfourner pour 30 minutes. Pour vérifier la cuisson, faire le test du couteau qui ressort sec. Sortir les moules du four. Une fois tiédis, démouler les gâteaux sur une grille.

Pendant ce temps, mélanger les blancs avec le sucre dans le bol du robot. Faire chauffer au bain marie. Une fois les grains de sucre bien fondus (plus aucun grain de se sent au toucher), monter les blancs en neige au fouet. Lorsque la meringue italienne est ferme, changer pour le batteur plat et ajouter le beurre en deux fois. Mélanger doucement et racler les bords à la maryse entre chaque ajout. Une fois tout le beurre incorporé, battre plus vite pendant quelques minutes et la crème va prendre. Battre le fromage frais pour le détendre et l’incorporer ensuite à la crème au beurre à la meringue suisse.

Pour le montage, couper le chapeau de chaque cake. Vous obtenez 3 étages de cake de 2,5 cm de hauteur. Monter le layer cake en étalant 3 ou 4 cuillères à soupe de buttercream entre les étages. Étaler une première couche de buttercream restante sur le tour et le dessus du cake pour former le « crumb coat ». Réfrigérer pour faire figer la crème. Étaler une deuxième couche et lisser. Réfrigérer à nouveau pour conserver le gâteau. Sortir le Gâteau du frigo 30 minutes avant la dégustation.

citronpavot6

madeleines au chocolat blanc croustillant

J’avais envie d’un truc qui fait plaisir aux enfants. C’était pourtant un gouter pour les grands mais finalement, on aime toujours les gouters, nous les grands ! Il en faut peu pour réveiller l’enfant qui sommeille en nous, surtout lorsqu’il s’agit de chocolat me direz vous ! Alors, vous aussi, ça vous dit, un petit gouter sympa? Voilà ce qu’il vous faut ! Des petites madeleines à la vanille, recouvertes de chocolat blanc par dessous et parsemées de confettis colorés en sucre. Parce qu’en plus de ravir nos papilles, ça croustille sous la dent et ça fait plaisir aux mirettes !!

La recette
pour 12 madeleines

1 œuf
60 gr de sucre en poudre
1/2 sachet de sucre vanillé
60 gr de farine
1/4 càc de levure
60 gr de beurre
1 pincée de sel

100 gr de chocolat blanc à pâtisser
sprinkles colorés

Fouetter l’œuf entier, les sucres et le sel jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la farine et la levure puis, enfin, le beurre fondu. Mélanger bien jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Faire reposer la pâte pendant 1 heure au réfrigérateur.

Préchauffer à 220°C. Huiler les moules au pinceau. Déposer une petite cuillère à café dans chaque alvéole. Faire cuire à four chaud pendant 10 minutes. Les madeleines sont cuites lorsque les bords sont légèrement dorés. Démouler les madeleines et les faire refroidir sur une grille.

Pendant ce temps, faire fondre le chocolat au micro-ondes à puissance moyenne pendant 2 minutes en mélangeant à la moitié. Veiller à ne pas bruler le chocolat. Lorsqu’il est bien fondu, tremper le dessous des madeleines intégralement. Faire tomber l’excédent et retourner les madeleines sur la grille, côté chocolat sur le dessus. Parsemer de sprinkles afin de colorer le chocolat et lui donner son côté sucré croustillant… Réserver à température ambiante et déguster lorsque le chocolat est sec.

Chocolat, coeur de pistache !

Aujourd’hui, j’avais envie de vous présenter cette recette gourmande que je fais depuis longtemps mais que je n’avais jamais posté… Je ne sais pas pourquoi, elle était passée entre les mailles du filet et c’est bien dommage !! Et bien oui, parce qu’une recette facile à faire comme celle là et si délicieuse, ça ne devrait pas être gardé pour soi. Comme mieux vaut tard que jamais, je m’empresse de la publier cette fois-ci. Vous m’en direz des nouvelles !!

La recette

140  gr de chocolat noir corsé
90 gr de beurre
3 cuillères à soupe de crème liquide 15%MG
1 cuillère à soupe de farine
1 cuillère à soupe de maïzena
50 gr de sucre
2 œufs

66 gr de chocolat blanc
1 cuillère à soupe de pâte de pistache (chez G.Detou)
2 cuillères à soupe de crème liquide 15%MG

Pour le cœur de pistache, faire fondre le chocolat blanc avec la pâte de pistache et la crème liquide dans une casserole sans cesser de remuer. Une fois fondu, verser le tout dans un récipient et placer au congélateur pendant une heure.

Puis, préparer le moelleux. Battre les œufs et le sucre. Ajouter la farine et la maïzena, mélanger bien. Dans un bol, faire fondre le chocolat, le beurre en morceaux et la crème liquide au micro-ondes 1 minute 30 à puissance moyenne, en mélangeant à la moitié de la durée. Incorporer le mélange à la préparation oeufs-sucre-farine jusqu’à complète incorporation.

Préchauffer le four à 200°C. Fariner légèrement un moule à muffins en silicone. Verser le mélange dans 4 moules. Sortir la préparation à la pistache du congélateur. Si elle est trop durcie, la passer 10 secondes au micro-ondes. Former 4 boules à la petite cuillère et disposer une boule au centre de chaque moule en appuyant légèrement. Enfourner pour 7 à 9 minutes selon la puissance de votre four. Les bords doivent être cuits et le centre coulant.

red velvet cake for Valentines

Je sais bien qu’il n’y a pas de jour pour célébrer l’amour. Parce que l’amour se doit d’être fêter tous les jours et qu’il est trop réducteur de ne l’associer qu’à la St Valentin. Oui, je pense à mon amoureux tous les jours, chaque minute qui passe même… Mais ce jour me permet de penser à VOUS les autres amoureux. Vous, les vieux, les jeunes, ceux qui sont loin l’un de l’autre, ceux qui se déchirent, qui s’amourachent, s’aiment avec passion, qui ne parlent pas la même langue ou n’ont pas la même couleur de peau, ceux qui s’aiment avec un grand A… Alors oui, une petite recette juste pour vous faire plaisir et célébrer votre amour à vous qui aimer les bonnes choses. Une recette de Red Velvet Cake parce que le Red Velvet, c’est le gâteau de….l’amour !!!

La recette
pour un layer cake de 15 cm de diamètre

21 gr de cacao en poudre
250 gr de farine
5 gr de sel
- – -
180 gr d’huile de tournesol
200 gr de sucre
2 œufs
25 cl de buttermilk (25 cl de lait entier + 15 ml de vinaigre d’alcool)
6 gr de bicarbonate de soude
15 ml de vinaigre d’alcool
colorant rouge

2 blancs d’œuf
140 gr de sucre
140 gr de beurre à température ambiante
300 gr de fromage frais type philadelphia

Préchauffer le four à 180°C.
Préparer le buttermilk en mélangeant le lait et le vinaigre, puis réserver.

Dans un saladier, mélanger les ingrédients secs. Fouetter le sucre et l’huile dans un autre saladier. Ajouter les œufs un par un. Puis le colorant. Alternativement, incorporer les ingrédients secs et le buttermilk. Dans un bol, mélanger le bicarbonate de soude et le vinaigre. Ajouter le mélange à la préparation.

Verser la préparation par moitié dans deux moules ronds. Enfourner pour une trentaine de minutes. Faire le test du couteau pour vérifier la cuisson. Une fois sortis du four, laisser refroidir les cakes puis les démouler sur une grille.

Pendant la cuisson des cakes, préparer la buttercream. Dans un saladier supportant la chaleur, mélanger les blancs d’œufs et le sucre. Faire chauffer au bain marie pour faire fondre le sucre. Vérifier que tous les grains de sucre soient dissouts en frottant entre deux doigts. Ensuite, monter les blancs en neige au batteur jusqu’à ce qu’ils soient fermes et forment des becs d’oiseau. Ajouter le beurre à température ambiante en deux fois, en battant entre chaque ajout. Battre la préparation pendant encore au moins 5 minutes, elle devient plus liquide puis se raffermit à nouveau. Une fois la consistance voulue obtenue, battre le fromage frais dans un autre récipient, puis l’incorporer à la buttercream à la maryse.

Pour le montage, couper le chapeau de chaque cake puis le couper en deux dans le sens de la hauteur. Vous obtenez 4 étages de cake de 2 cm de hauteur. Monter le layer cake en étalant 3 ou 4 cuillères à soupe de buttercream entre les étages. Étaler une première couche de buttercream restante sur le tour et le dessus du cake pour former le « crumb coat ». Réfrigérer pour faire figer la crème. Étaler une deuxième couche et lisser. Réfrigérer à nouveau.

Je vous invite à aller voir les tutoriaux proposés par Kaitlin sur son blog pour l’assemblage et le glaçage, ils sont très bien faits. Il est possible de s’arrêter là et de déguster le cake recouvert de buttercream uniquement. Si vous souhaitez décorer le cake, vous pouvez utiliser 600 gr de pâte à sucre pour recouvrir le cake. La célèbre Jane Asher propose aussi un tutorial afin de vous montrer comment recouvrir un gâteau avec le pâte à sucre, c’est par .

rocky road bars

Je confectionne, je cuisine, je façonne, je propose, je… travaille. Et oui, le travail a fait son retour et je n’arrête pas en ce moment. Il est grand temps de reprendre les choses sérieuses et j’ai malheureusement moins de temps pour m’adonner à la fabrication de petites gourmandises.

Malgré tout, je ne vous abandonne pas pour autant, heureusement me direz vous ! Et comme je sais bien que tout le monde aime le chocolat, qu’il soit noir ou blanc, le caramel et les marshmallows… J’en profite pour vous proposer cette recette made in USA que je voulais tester depuis un moment ! Délicieusement régressive, elle nous a ravie pour le goûter du dimanche. Vous savez, celui que vous avez passé au fond du canapé en famille avec un bon bouquin ou autour d’un jeu de société, tellement il faisait froid dehors qu’on ne pouvait pas sortir le bout de son nez…

La recette

by Martha Stewart, « Biscuits, sablés, cookies, la bible des tout petits gâteaux ». Ed° Marabout

320 gr de farine
2 càc de levure
1 càc de gros sel
115 gr de beurre à température ambiante
225 gr de sucre
3 œufs
50 gr de marshmallows
100 gr de chocolat noir
100 gr de chocolat blanc
18 caramels mous

Préchauffer le four à 180°C.
Hacher grossièrement les chocolat en pépites et les caramels mous, couper les marshmallows en petits morceaux. Réserver. Dans un saladier, mélanger la farine, le sel et la levure. Mettre le beurre et le sucre dans un autre saladier et mélanger jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter les œufs un par un puis bien mélanger. Incorporer la farine. Ajouter ensuite la moitié des marshmallows, des chocolat et des caramels.

Verser la pâte dans le moule et parsemer du reste des marshmallows, des chocolats et des caramels. Faire cuire pendant 35 minutes environ, jusqu’à ce que le dessus soit doré et que la pointe d’un couteau ressorte sèche. Laisser refroidir puis démouler et couper en triangles. Ils peuvent se conserver une semaine dans une boîte hermétique.

cupcakes à la bergamote, à la pistache et au citron

Ça fait un moment que je voulais créer une nouvelle recette de cupcakes… Tout simplement parce que, comment dire, je sais bien que personne ne peut y résister ! Moi la première… Allez, avouez, vous aussi vous ne pouvez faire autrement que de succomber à l’appel de ces merveilleuses petites gourmandises ! Elles attendent que ça, les mignonnes, d’être mangées !! Elles nous tentent, nous appellent du haut de leurs quelques centimètres pour nous mettre de la crème plein les doigts et sur le bout du nez, juste pour le bonheur de les lécher… Avec l’hiver, j’ai eu envie de vitamines. Résultat, un savant mélange d’acidulé avec la bergamote et le citron, contrebalancée par la douceur de la pistache !

La recette

180 gr de beurre mou
130 gr de sucre
4 œufs
160 gr de farine
30 gr de pistaches crues et émondées
huile essentielle de bergamote

450 gr de cream cheese type Philadelphia
110 gr de sucre
Le jus et le zeste d’un demi-citron

Crémer le beurre à température ambiante en le mélangeant avec le sucre. Ajouter les œufs un à un, en battant la préparation entre chaque incorporation. Enfin, ajouter la farine en une seule fois et mélanger doucement. Ajouter une dizaine de gouttes d’huile essentielle de bergamote, selon votre goût. Concasser légèrement les pistaches et les ajouter au mélange.

Préchauffer le four à 180°C.
Placer les caissettes en papier dans les moules à muffins pour les maintenir pendant la cuisson. Les remplir de pâte jusqu’aux 3/4. Enfourner et cuire pendant 15-16 minutes. Les cakes sont cuits lorsque la lame d’un couteau ressort sèche.

Pendant ce temps, préparer le glaçage. Fouetter le philadelphia pour l’assouplir. Ajouter le sucre, le jus de citron et le zeste puis bien mélanger. Une fois les cakes refroidis, remplir une poche à douille de cette préparation, glacer les cakes et décorer selon vos envies : perles de sucre colorées, pistaches concassées ou comme moi, rondelles de citron confit !

 

fondant au fromage frais

J’adore la pâtisserie, vous l’aurez compris. J’adore passer des heures dans ma cuisine à réaliser de nouvelles recettes mais j’adore aussi les manger ! Tout y passe, et le cheesecake aussi, j’adore bien évidemment ! Alors, quand je suis tombée sur cette recette de Martha Stewart, issue de son super livre « biscuits, sablés, cookies, la bible des tout petits gâteaux » (je vous le recommande fortement, sois dit en passant ;-), j’ai fondu… J’avais déjà essayé pas mal de déclinaisons du cheesecake comme le brownie cheesecake, et cette recette m’y a fait penser avec un moelleux à la vanille à la place du brownie.

Avec cette recette, enfin cette photo, je participe au concours « White & Gold » du blog Culinographie, spécialisé dans la photo culinaire. Je dois donc pour une fois vous dévoiler un peu de mes secrets, s’il y en a, concernant les coulisses de cette photo. Pour suivre le thème, je suis donc partie sur des tons or et blanc que ce soit pour le gâteau mis en scène que la mise en scène elle-même. Avec la dominante claire de ces fondants, j’ai décidé de « peindre » en doré les reliefs avec du colorant alimentaire en poudre. Pour la mise en scène, j’ai utilisé le sucre glace pour l’effet neigeux et la dentelle, de la vaisselle de Limoges et un petit angelot de noël. Comme à mon habitude, j’ai pris ces photos en plein jour, je n’aime pas le rendu de la lumière artificielle. J’ai utilisé ces réglages : ISO 100 – ouverture f/4.0 – vitesse d’obturation 1/40. Pour la balance des blancs, mon appareil est réglé sur « ensoleillé ». La sensibilité est basse car avec le sucre glace en fond, le blanc ressortait trop sur les photos. C’est le seul moyen que j’ai trouvé pour avoir la luminosité voulue, ce sucre glace m’a donné du fil à retordre. Je suis assez satisfaite du résultat final, notamment de l’effet net/flou que j’ai tant de mal à obtenir avec cet objectif dont l’ouverture était au maximum. J’aime bien aussi l’effet doré assez surprenant sur un gâteau…

Recette de Martha Stewart

Ingrédients
165 gr de beurre mou
230 gr de farine + 2 càs
1 càc de levure
3/4 càc de sel
200 gr de sucre roux
3 œufs
1 1/2 càc d’extrait de vanille
170 gr de fromage frais
50 gr de sucre

Préchauffer le four à 160°C.
Mélanger les 230 gr de farine, la levure et le sel dans un récipient. Battre 135 gr de beurre mou avec le sucre roux au batteur jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporer 2 œufs et 1 càc d’extrait de vanille. Ajouter ensuite la farine en raclant les bords à la maryse. Dans un autre saladier, mélanger le fromage frais, le sucre, le reste de beurre, 2 càs de farine et l’extrait de vanille restant.

Verser la pâte à fondant dans le moule puis couvrir avec la préparation au fromage frais. A l’aide d’une petite cuillère, effectuer des mouvements de bas en haut pour mélanger les deux préparations en marbré.
Faire cuire 45 minutes jusqu’à ce que le gâteau soit doré et que la pointe d’un couteau ressorte sèche. Laisser refroidir puis couper en carrés pour déguster


Merci à vous tous qui êtes de plus en plus nombreux à passer par ici et à me laisser de si gentilles petits mots…

apple ginger cake for Fi(lle)ancée


Hey, aujourd’hui, ma jolie copine Hélène aka Fi(lle)ancée a décidé de vous faire partager ma recette d’Apple ginger cake sur son blog. Hélène, c’est une bride-to-be (comprendre future mariée) adorable qui nous parle de ses idées, ses inspirations mais aussi ses craintes pour la réalisation de son joli jour en avril prochain… Pleine de surprises, elle nous embarque dans son monde chaque jour un peu plus avec plein de joie et de gaité !! Ce layer cake, je lui ai fait pour son diner « test traiteur » avec toute sa famille, une façon de voir si on pouvait aimer les gâteaux américains quand on est vosgiens ;-)

Et avec Fi(lle)ancée, nous vous proposons de gagner 6 cupcakes à la vanille, coeur fondant et glaçage au nutella à retirer aux alentours de Chalon sur Saône en laissant un commentaire sur sa page.

Alors pour découvrir la recette et participer au concours, c’est par là :


fondant aux marrons et au chocolat

Parce qu’avec le froid qui arrive, on a envie de bonnes choses réconfortantes, je pense tout de suite Cho-co-lat… Et comme les rayons des supermarchés se sont remplis de chocolats emmaillotés dans l’allée centrale, je suis bien sûr tombée sur les marrons glacés qui étaient dans le coin. C’est tellement bon, les marrons glacés… On les apprécie de génération en génération chez moi. Alors pourquoi pas un petit mélange choco-marrons avec une recette ultra fondante pour un cake régressif bien comme il faut…

Vous remarquerez que ces derniers temps, je fais des efforts niveau photographie. J’essaie vraiment de m’améliorer mais ce n’est pas facile. C’est un exercice délicat. En tous cas, je m’amuse comme une folle à imaginer les scénographies et à tenter de mettre en valeur mes recettes…

Ingrédients (pour un moule à cake)

500 gr de crème de marrons
100 gr de chocolat noir à pâtisser
100 gr de beurre
3 oeufs
des brisures de marrons glacés

Préchauffer le four à 150°C.
Dans un saladier, faire fondre doucement le chocolat et le beurre en morceaux au micro-ondes. Lisser le mélange. Incorporer la crème de marrons en fouettant, puis les oeufs un à un, en mélangeant entre chaque ajout.
Verser la préparation dans le moule à cake et enfourner pour 45 minutes.
Laisser refroidir, démouler le cake et le placer au réfrigérateur.

Servir froid avec des brisures de marrons glacés et des quenelles de crème de marrons pour décorer.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 2 3 4