{joli gâteau} notre wedding cake

Déja un mois… Un mois que nous nous sommes dit OUI, le 16 juin dernier ! Un joli jour joli joli, comme nous l’avions rêvé, plein de tendresse, d’émotions et de surprises. Nous n’aurons pas été déçu et nous sommes ravis d’avoir pu en profiter autant. Beaucoup disent que ce jour passe trop vite et qu’on ne se rend compte de rien. C’est vrai qu’il passe vite mais j’ai vraiment l’impression d’avoir vécu chaque minute à son maximum… Ce fut une journée passée main dans la main, le sourire à 360° à s’en décrocher la mâchoire mais qu’est ce que ça fait du bien de se sentir aimé comme ça. Aimé par son amoureux mais aussi par sa famille et ses amis qui sont si heureux et fiers d’être présents pour nous…

C’est la belle Pauline.F qui nous a fait le plaisir de photographier notre joli jour. Nous l’avions choisi depuis longtemps car nous étions tombés en adoration devant ses photos si romantiques.

Et sinon, vous voulez connaître l’histoire de notre wedding cake? Enfin, plutôt nos wedding cakes… Et oui, plutôt que d’en faire un gros, j’ai préféré en faire deux car je ne suis pas super fan des wedding cake à 5 étages. Enfin, chacun ses gouts, mais pour ma part, j’aime bien les petits gâteaux mignons et élégants…

Nous avons choisi un carrot cake avec buttercream au philadelphia, bien sûr, parce que mon amoureux et moi sommes des addicts du carrot cake et que j’adore réaliser cette recette. Décorés à la spatule, avec des fleurs fraîches, les mêmes que celles qui composaient mon bouquet et les centres de table. Et puis aussi quelques cupcakes à la vanille et au citron pour les super gourmands… Tout ça agrémenté de bocaux et assiettes vintage remplis de bonbons pour devenir la sweet table de notre mariage !

Faire le wedding cake de mon propre mariage n’a pas été si compliqué finalement. C’est sûr qu’il faut avoir un peu d’expérience pour prendre assez de recul et ne pas trop se stresser avec cette histoire. Beaucoup de gens pensait que j’étais folle de me lancer dans cette aventure mais je suis si fière d’avoir réussi ! C’était un sacré challenge mais ça valait le coup. Bon, je ne le recommande pas à tout le monde parce que ça représente quand même pas mal de travail et que deux jours avant de passer devant le maire, on a souvent autre chose à faire… Heureusement, j’avais une super équipe avec moi coachée par mon amoureux pour s’occuper du reste pendant que je m’affairais en cuisine. Je les en remercie du fond du cœur d’ailleurs ;-)

crédits photos : Pauline.F Photography



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

8 Comments on {joli gâteau} notre wedding cake

  1. kak
    19 juillet 2012 at 15 h 56 min (5 années ago)

    wouah c’est magnifique, bravo. Moi je me marie le 4 août et bien que mon homme ai tenté de me convaincre de faire le dessert, j’ai préféré passer par le traiteur de peur d’être trop dans le speed. bises et félicitations ;))

    Répondre
  2. Christian de Chocadom
    19 juillet 2012 at 17 h 26 min (5 années ago)

    Magnifique gâteau très bien mis en valeur par le texte et les photos. Superbe.

    Répondre
  3. Lilie Bakery
    21 juillet 2012 at 11 h 57 min (5 années ago)

    Très beaux wedding cakes, l’ambiance « vintage » est très romantique, j’adore!

    Répondre
  4. Aurélien
    27 juillet 2012 at 15 h 17 min (5 années ago)

    Et surtout, quelle écriture incroyable que ce « Miam » ! ;)

    Répondre
  5. Véronique So Lovely Moments
    30 juillet 2012 at 15 h 43 min (5 années ago)

    Magnifique ! Bravo à toi… Etje suis sûre qu’en plus d’être bons, ils étaient délicieux !

    Répondre
  6. Eva
    6 avril 2013 at 19 h 59 min (5 années ago)

    Quelles merveilles! Bravo, vraiment ils ont l’air aussi bons que beaux!
    Le travail à la spatule est magnifique! C’est tout à fait le genre de gâteau que je veux pour mon mariage!

    Répondre
  7. Valérie I♥Cakes
    7 avril 2013 at 22 h 00 min (5 années ago)

    On a fait le même choix pour notre mariage à venir : pas de pièce montée mais un gâteau de mariage beau ET bon sans pâte à sucre !

    Répondre

Leave a Reply