Fondant coulant à la pralinoise sans matière grasse

fondant_coulant_choco

Voilà de quoi régaler plus d’un gourmand sans aucune frustration, ni aucun remord ! Ce fondant ne contient ni beurre, ni margarine, ni huile mais de la courgette râpée. En toute tranquillité, il permet de se faire plaisir sans penser aux calories qu’il implique. L’ingrédient magique m’a été révélé par Alice sur son blog et je dois dire que c’est complètement bluffant ! Ce courgette cake vaut bien l’indétrônable carrot cake. Je l’ai d’abord tenté façon gâteau au chocolat en gardant mes proportions habituelles : il était super moelleux, fort en chocolat et j’y avais ajouté des noix, un délice ! Puis, pour aller encore plus loin dans l’expérience, j’ai décidé de garder la même recette pour en faire des fondants au chocolat avec cœur coulant pralinoise. Plutôt réussis, ils sont restés bien coulant en leur centre et ont formé une petite croute sur les bords. L’avantage de ce dessert est que l’on peut les fourrer de milles façons différentes afin de varier les plaisirs…


Ingrédients pour 8 ramequins

150 gr de chocolat noir
1 courgette
3 œufs
100 gr de sucre
60 gr de farine
1 cuillère à café de levure
Des carrés de chocolat « pralinoise »
Placer le chocolat en morceaux dans un bol et le faire fondre au bain-marie. Il n’est pas nécessaire que le bol soit plongé dans l’eau, le chocolat fondra tout aussi bien avec peu d’eau et les bouillons qui secouent le tout seront évités.

Pendant ce temps, laver la courgette, en couper les bouts et la râper dans un saladier. Egoutter en pressant à la main afin d’en faire sortir le maximum de jus.

Dans un autre récipient, battre les œufs entiers, ajouter le sucre, la farine et la levure. Bien mélanger le tout entre chaque ajout. Incorporer enfin la courgette et le chocolat fondu. Mélanger.

Répartir la préparation dans les ramequins. Disposer un carré de pralinoise au centre de la préparation et le plonger au centre avec une cuillère. Placer les ramequins 1 heure au congélateur. Cette étape est importante car c’est le contraste entre le froid emmagasiné et le chaud du four qui permet aux fondants de rester coulant en leur centre.

Préchauffer le four à 200°C. Placer les ramequins au four et laisser cuire 10 minutes. Les fondants vont gonfler sur le pourtour et former une petite crevasse au centre une fois tiède, ce qui indique qu’ils sont bien fondants.

Laisser tiédir une petite demi-heure avant de déguster.

On peut fourrer ces coulants de beaucoup de choses. J’ai déjà essayé avec du chocolat blanc et je tenterais sans doute bientôt le toblerone, la crème de calisson, la crème de carambar, un morceaux de pâte de pistache. Il suffit de laisser libre cours à sa gourmandise et de se laisser guider.

Le moelleux au chocolat

Ce fondant peut aussi être un moelleux simple.

Pour ce faire, remplir un moule à manqué, préalablement tapissé de papier sulfurisé, de l’appareil à gâteau. Préchauffer le four à 180°C. Cuire 18 minutes et tester la cuisson avec une lame de couteau. Laisser refroidir avant de déguster.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Leave a Reply