Archive of ‘wedding cake’ category

{wedding cake} Comment bien le choisir?


Ça y est, le grand jour que vous attendiez depuis longtemps est arrivé. Après quelques allusions et des regards insistés sur les bagues de fiançailles dans la vitrine, votre amoureux a enfin compris et vous a demandé en mariage ! Vous vous plongez maintenant sérieusement dans les préparatifs car vous savez que le jour J va arriver vite. Tout doit être parfait ! Vous commencez par devenir addict des blogs d’inspiration et vous dévorez les images d’autres mariages en piochant des idées par ci par là… Vous imaginez déjà la déco et les petits détails qui font toute la différence. Puis vous vous rendez compte de la somme de travail que tout ça va représenter. Votre entourage commence à vous prendre pour une folle car la folie mariage vous a envahit et vous devenez autoritaire. Vous savez exactement ce que vous voulez, ou ne voulez pas plus exactement. Malgré tout vous vous sentez un peu perdue parfois, parce que vous avez l’impression que votre amoureux ne comprend pas pourquoi vous vous animez comme ça, parce que vos parents vous disent de ralentir avec les idées, parce que vous ne savez pas toujours comment ça marche avec les prestataires… Mais pas d’inquiétude, toute bride-to-be est passée par là. Moi aussi, je suis passée par là. Il faut savoir prendre du recul et surtout bien choisir ses priorités…

Aujourd’hui, je me suis dis que vous aidez un peu avec le wedding cake pouvait vous être utile car vous me posez souvent des questions par mail à ce sujet. Parce que oui quand on est une future mariée, on sait exactement ce qu’on veut pour son mariage mais on ne sait pas toujours comment faire les bons choix…

1. Pourquoi choisir un wedding cake à l’américaine ? Quelles sont les différences avec une pièce montée française ?

Traditionnellement, en France, les futurs mariés optent pour une pièce montée soit en choux soit en macarons. Souvent considérée comme ringarde (c’est ce qui arrive parfois quand les mariés veulent faire dans l’originalité en commandant un bateau ou une calèche), ce peut être aussi très joli comme Parigote du blog Carnets Parisiens l’a démontré ici. Les macarons ont quant à eux été tendance dans les années 2000, ils ont l’avantage de proposer aux invités une multitude de petites gourmandises à différentes saveurs idéales avec le café.

Concernant les wedding cakes, vous savez, ces gâteaux empilés sur plusieurs étages, recouverts de pâte à sucre, que l’on aperçoit toujours dans les films américains. Dans les années 90, ils étaient souvent très kitch avec une déco très chargée composée de rubans, de colonnes et de diamants. Aujourd’hui, rassurez-vous, ils sont souvent très jolis avec un décor sobre et élégant.

La tendance actuelle se tourne largement vers ce type de pièce montée, dans la logique de la mouvance des mariages à l’américaine. On souhaite un mariage à l’image de ceux qui sont organisés outre-Atlantique, toujours moins conventionnels, décorés avec harmonie et soin. Le mariage d’aujourd’hui se veut à l’image des mariés, il doit leur ressembler, tout comme le wedding cake. C’est là tout l’intérêt de ce type de pièce montée, elle est personnalisable à l’infini et peut être totalement raccord avec le thème et les couleurs du mariage. Avec le wedding cake, on peut choisir la forme, la hauteur et la décoration de l’élément qui finira le repas en beauté sans se priver de gourmandise.

2. De quoi est composé un wedding cake ? Peut-on intégrer un gâteau français à l’intérieur ?

Le wedding cake à l’américaine est composé de plusieurs étages en fonction du nombre de parts souhaités. Plus le nombre de parts est important, plus le cake aura d’étages. Pour le côté esthétique, on peut également intégrer de faux étages en polystyrène qui permettront d’avoir un gâteau encore plus grand. Il peut facilement aller jusqu’a 5 ou 6 étages.  En principe, chaque étage est composé de 3 couches de moelleux ou de génoise selon la recette utilisée et de deux couches de crème.

Tout cake designer qui se respecte vous dira qu’il n’est pas possible d’intégrer une pâtisserie française comme un fraisier par exemple sous la pâte à sucre. Le wedding cake est une institution, c’est une pâtisserie traditionnelle encrée dans l’histoire des États-Unis. Les recettes se transmettent de génération en génération. Vous conviendrez donc que les milliers de femmes qui ont conçu le wedding cake ne l’ont pas fait comme ça par hasard. Cette façon de procéder permet non seulement la stabilité du gâteau du fait de la consistance des éléments qui composent le wedding cake mais également la conservation. Changer l’intérieur du wedding cake et vous n’êtes plus tout à fait sûr de voir votre wedding cake arriver en entier sur le buffet des desserts.

 

 3. Un wedding cake est-il lourd ?

Ça, c’est une question qui m’est souvent posée. En effet, les français sont habitués aux bonnes choses et à la pâtisserie raffinée. Ils ont peur d’être déçu par la pâtisserie américaine qui peut avoir la réputation d’être lourde.

Pour un wedding cake, les saveurs de chaque élément doivent être choisies soigneusement car le gout du moelleux doit aller avec celui de la crème. Pour la crème, deux possibilités : la buttercream ou la ganache. La recette de buttercream utilisée est souvent une « swiss meringue buttercream » ou crème au beurre à la meringue suisse (elle peut parfois également être italienne mais c’est plus rare). Ce qui n’a rien à voir avec la crème au beurre comme on la connaît en France. Il s’agit d’abord de monter une meringue suisse composée de blancs d’œuf et de sucre, puis de lui ajouter le beurre à température ambiante. La meringue suisse apporte beaucoup plus de légèreté et d’onctuosité. Personellement, tout juste sortie du batteur, je pourrais la manger à la petite cuillère tellement c’est bon !!! La ganache est également utilisée dans les desserts français, il s’agit d’un mélange de crème liquide et de chocolat.

Pour les palais français qui ont tout de même peur d’être écœuré par un trop plein de sucre, on peut choisir la saveur de la crème en conséquence. En effet, de par mon expérience, j’ai remarqué que certaines saveurs sont plus appréciées que d’autres par les français. C’est le cas de la buttercream au citron, le côté acidulé permet d’atténuer le gout du sucre. C’est également le cas de la buttercream au cream cheese, type philadelphia ou st moret qui elle, a un petit côté salé qui passe aussi très bien (j’adore !!!). Une autre possibilité réside aussi dans le fait d’ajouter un fourrage de lemon curd ou de rasberry curd à la buttercream…

4. Quelles sont les possibilités de décoration ?

Pour la décoration, plusieurs possibilités s’offrent à vous. En général, le wedding cake est recouvert de pâte à sucre, une pâte comestible et malléable comme de la pâte à modeler à base de sucre et de chamallow qui peut être aromatisée et colorée.  C’est la pâte à sucre qui donne le côté lisse à un wedding cake.  On peut ensuite la décorer avec d’autres éléments en pâte à sucre : rubans, nœuds, formes appliquées, lettres, etc. Souvent, le ruban qui entoure les étages est en tissu satiné pour le contraste. On peut également dessiné sur la pâte à sucre à la poche à douille avec de la glace royale pour faire des pois, des pampilles, des fleurs, etc. Il est également possible de réaliser des figurines en pâte à sucre pour personnaliser les mariés et poser en cake topper.

Enfin, l’élément le plus prisé de la décoration du wedding cake est la fleur. Elle peut être fraiche si elle est préparée convenablement mais aussi de sucre. Qu’il s’agisse de roses, de pivoines, d’orchidées, d’anémones ou d’hortensias, toutes les fleurs sont reproductibles et paraissent plus vraies que nature. Les pétales sont confectionnés un à un, séchés, puis assemblés pour former la fleur. Les fleurs sont ensuite colorées avec du colorant alimentaire en poudre puis disposées sur le wedding cake.

Pour un côté romantique, il est possible de ne pas utiliser de pâte à sucre mais de décorer le wedding cake à la buttercream. Elle est travaillée à la spatule pour obtenir des effets. Le cake pourra ainsi recouvrir de multiples aspects : lissé, froissé, avec des pétales, avec des rayures, des spirales, etc.

 

5. Pourquoi un wedding cake est-il si cher ?

En effet, un wedding cake peut paraître cher au premier abord. Pour faciliter la tarification, le prix est appliqué à la part puis des options sont tarifées pour la décoration. Le premier prix d’un wedding cake recouvert de pâte à sucre sans décoration commence à 5 euros la part. Il peut aller jusqu’à 10 ou 12 euros la part, voire encore davantage pour un cake designer renommé. En définitive, plus la décoration sera importante, plus le prix à la part sera élevé. Les éléments de décoration en sucre comme les fleurs sont toujours en plus et leur prix dépend de la complexité de la fleur et du nombre de fleurs.

L’application de ces tarifs s’explique grâce à plusieurs raisons. Tout d’abord, le coût des matières premières. La pâte à sucre notamment est une matière qui coute très cher, il est difficile de se la procurer en France pour moins de 10 euros le kilo. Car, non seulement le coût des matières premières est élevé mais celles-ci ne peuvent être commandées en France faute de fournisseurs. Il faut donc se fournir sur internet, sur des sites américains ou anglais qui facturent également des frais de port importants puisque les colis sont lourds. Tout le matériel de décoration doit être commandé sur internet, mais aussi les boîtes de transports, les supports, les étages factices…

L’autre raison, non moins la plus importante des deux, est que réaliser un wedding cake décoré représente énormément de travail. Il y a beaucoup d’étapes et celles–ci prennent des heures de confection. Il faut réaliser les gâteaux, un par couche à l’intérieur des étages soit 3 par étage. Mais aussi la crème. Les sculpter, les monter en comptant les temps de prise au froid. Puis les recouvrir un à un de pâte à sucre. Les empiler puis les décorer. Et lorsqu’il faut réaliser des fleurs, le temps est multiplié en un clin d’œil… Un wedding cake, c’est beaucoup de travail, c’est donc beaucoup de main d’œuvre.

Mais quand on voit le résultat, je pense que ça vaut bien son prix. C’est un produit fait à la main et sur mesure. Certains sont de vrais œuvres d’art ! Et après tout, on ne se marie qu’une fois ! Pour un mariage, on accepte bien de mettre des milliers d’euros dans une robe alors pourquoi se priver sur le gâteau…

N’hésitez pas à vous ballader sur mes boards pinterest pour trouver l’inspiration : ici !

Credits photos : 1 et 2. Stylemepretty ; 3. Call me cupacke ; 4. The cake parlour ; 5. Erica Obrien ; 6. Green Wedding Shoes



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...