Archive of ‘cupcakes, muffins, cookies’ category

muffins dulce de leche

IMG_2033

Parce que j’adore la confiture de lait, cette recette by La Cocotte ne pouvait que me taper dans l’œil lorsque je l’ai croisé dans le joli livre « muffins originaux et authentiques » aux Editions Marabout. En fan number one de la confiture de lait, il m’en faut toujours une boîte dans mon placard. C’est tellement facile à faire soi-même, je fais cuire des boîtes de lait concentré sucré à la cocotte-minute comme expliqué ici (mais c’est chéri qui est beaucoup moins content lorsqu’il faut nettoyer la cocotte ;-) et j’en profite souvent pour les offrir à droite à gauche. Ces petites boîtes de conserve en jettent toujours un max, les gens trouvent ça incroyable de parvenir à la réaliser sans même ouvrir la boîte.

Malheureusement, le premier résultat n’a pas été à la hauteur de nos espérances : un peu trop sec ! La recette originale prévoit des noix mais je ne suis pas convaincue. En revanche, le coeur de confiture de lait est un vrai délice! J’ai donc l’audace de proposer ici une recette légèrement modifiée…

Ingrédients pour une douzaine de muffins
pour la pâte :
180 gr de farine
1,5 càc de levure
50 gr de sucre
2 œufs
10 cl de lait
80 gr de beurre fondu
180 gr de confiture de lait
70 gr de noix concassées (facultatif)
pour la pâte à cheesecake :
130 gr de petit-suisses
2 càs de sucre
1 sachet de sucre vanillé
1 œuf
pour la garniture :
confiture de lait

Préchauffer le four à  180°C.

Mélanger le sucre, les œufs, le lait, le beurre pour obtenir une pâte homogène. Incorporer ensuite la farine et la levure. Ajouter les noix.

Mélanger les petit-suisses avec l’œuf. Ajouter le sucre.

Mettre une cuillère à soupe de pâte dans chaque moule à muffin, ajouter une cuillère à café de confiture de lait puis une cuillère à soupe de  pâte à cheesecake.

Faire cuire 30 minutes.

IMG_2022

!! apparemment, nous ne sommes pas les seuls à apprécier la dulce de leche !!

cake pops en fanfare !!

IMG_1702

J’ai découvert Bakerella il y a peu de temps et suis tombée en admiration devant ses cake pops, si amusantes et décalées ! Puis, nos petites françaises s’y sont mises aussi, notamment Manue et Garance… Alors j’ai décidé que moi aussi, j’allais essayé pour le bonheur des plus petits comme des plus grands à voir la vitesse avec laquelle ces sucettes de gâteau au chocolat ont disparu…

Le principe est simple : faire ou acheter un gâteau, ce peut être un gâteau tout simple, un brownies, des cookies, au chocolat, pas au chocolat… le mixer et ajouter du fromage frais type phyladelphia, mascarpone ou petit-suisses. Mélanger le tout et le tour est joué ! Il ne reste plus qu’à façonner les boulettes, les transformer en sucettes et les enrober de chocolat noir, au lait ou blanc et de les customiser… ultra facile et idéal pour amuser les enfants !!

Pour une quarantaine de Cake Pops :
20 cookies tout chocolat
3 petit-suisses
250 gr de chocolat noir dessert
Sprinkles ou petites billes de sucre colorées
Noix de coco râpée
Préparation des boulettes

Commencer par mixer les cookies ou le gâteau choisi jusqu’à obtenir une poudre de gâteau fine et sans grosses miettes. Puis ajouter les petit-suisses un à un en mixant entre chaque incorporation jusqu’à obtenir une pâte homogène se formant en boudin. Elle ne doit être ni trop sèche ni trop humide. Faire bien attention à ne pas ajouter le fromage d’un seul coup car la quantité varie en fonction du type de gâteau utilisé, j’ai raté mon premier essai parce que j’en avais mis trop !!

Façonner ensuite des boules de la taille d’une noix en les roulant entre les paumes des mains. Vous pouvez les peser si vous souhaitez être sûr qu’elles sont identiques, les miennes faisaient 12 gr. Déposez les sur un plat et laisser les se raffermir pendant 30 minutes au réfrigérateur.

IMG_1620

Pendant ce temps, préparer les bâtons de sucettes. Pour ma part, j’ai utilisé des brochettes en bois coupées en trois dans la longueur.

IMG_1655

Enrobage en chocolat

Faire fondre le chocolat au bain marie. Il n’est pas nécessaire qu’il y ait beaucoup d’eau dans la casserole puisque c’est la vapeur qui fait fondre le chocolat. Tremper un bâton dans un centimètre de chocolat fondu puis piquer une boulette de gâteau. L’enrober ensuite de chocolat. Faire tourner la sucette et retirer l’excédent de chocolat à l’aide d’une petite cuillère si nécessaire.

IMG_1661

Décorer de sprinkles ou de noix de coco et laisser sécher à température ambiante, surtout pas au réfrigérateur (choc de températures !!).

IMG_1708IMG_1667

saint nicolas – muffins en pain d’épices !

On y est ! Les fêtes de fin d’année arrivent à grands pas et, comme d’habitude, je ne les ai pas vues venir, surtout avec ce récent redoux. Les rues s’illuminent, les marchés de noël parent nos plus belles places. Il faut maintenant sérieusement penser aux préparatifs, aux menus et aux cadeaux.

Mais, en attendant, la fille de l’Est que je suis se doit de célébrer la fête du Saint Patron des écoliers : Saint Nicolas. A Grenoble, en expatriée que je suis, cette fête me manque particulièrement. Je ne peux bien évidemment pas reproduire la parade mais je compte me rattraper à la maison avec un bon pain d’épices. Adapté, bien sûr, il s’agit plutôt de muffins au goût chaleureux des fêtes.

 DSCN7235

 

Ingrédients
150 gr de farine
125 gr de beurre mou
100 gr de sucre
1 sachet de sucre vanillé
2 œufs
1 cuillère à café de levure
2 cuillères à soupe de miel liquide
3 cuillères à café de gingembre
5 cuillères à café de cannelle
2 cuillères à soupe de jus de citron

Fouetter les œufs avec le sucre jusqu’à obtention d’une pâte blanche. Ajouter progressivement la farine et la levure, puis incorporer le beurre.

Ajouter le miel et les épices et mélanger énergiquement.

Préchauffer le four à 205°C. Verser deux cuillères à soupe de pâte dans chaque empreinte à muffin. Enfourner. Faire cuire les muffins 20-25 minutes jusqu’à ce qu’ils soient fermes, moelleux et bien dorés. Vérifier la cuisson à la pointe de couteau.

cranberries mania

Il me restera des traces de mon séjour outre manche. Bien sûr, le nuage de lait dans mon thé bien fort  du matin, les si délicieux digestives à déguster au 4h et surtout, une irrésistible envie de cranberries. Je suis en effet tombée sous le charme de ce fruit acidulé et rouge qui ravive si bien les cakes anglo-saxons. Dès mon retour en France, j’ai alors tenté quelques idées qui me trottaient dans la tête.

 

Muffins aux cranberries

DSCN5935

Ingrédients pour 16 mini-muffins 
50 gr de cranberries séchées (+/- selon convenance)
140 gr de yaourt allégé ou non
60 gr de margarine
2 œufs
200 gr de farine
6 cuillères à café de Golden Syrup (4 bonnes cuillères à soupe de sucre)
1 cuillère à café d’extrait de vanille
4 cuillères à café de levure
1 pincée de sel

Préchauffer le four à 180°C.
Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et le sel. Incorporer les œufs, la margarine fondue, le yaourt, le golden syrup et l’extrait de vanille. Mélanger bien pour obtenir une pâte homogène. Hacher les cramberries grossièrement. Les ajouter à la préparation. Répartir la pâte dans les empreintes à muffins (préalablement graissés si ce n’est pas un moule en silicone) et les remplir aux trois quarts. Enfourner pour 25 minutes.
Tester la fin de la cuisson à l’aide d’un couteau : la lame doit ressortir sèche. Sortir les muffins du four et les faire refroidir sur une grille dès que vous pouvez les attraper à mains nues.

Cookies aux cranberries et à la fève tonka

DSCN6721

 

Ingrédients pour 26 cookies
250 g de vergeoise brune (ou de sucre roux)
60 g de beurre mou
1 œuf
180 g de farine
1/4 de c à c de sel
1/4 de c à c de bicarbonate alimentaire
3 fèves tonka râpées
100 gr de cranberries séchées

Préchauffer le four à 160°C.
Avec un batteur électrique, mélanger le beurre et la vergeoise. Puis ajouter l’œuf et battre à nouveau. Ajouter la farine, le bicarbonate et le sel petit à petit pour faciliter l’incorporation et éviter les grumeaux de farine. Ajouter ensuite la fève tonka râpée et les cranberries grossièrement hachées.

DSCN6711

Diviser la pâte en 26 petites boules. Les disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Bien les espacer de 5 cm entre elles pour éviter qu’elles ne se collent à la cuisson. Les aplatir légèrement avec la paume de la main.
Enfourner pour 10 minutes. Ils doivent tout juste commencer à dorer.
Laisser refroidir pour que les cookies deviennent durs et soient plus facile à décoller.

 

caramel shortbread

Comment faire plaisir pour la dernière fois à mes colocs british ? Leur rappeler le goût de leur enfance avec ce biscuit surprenant. Encore une fabuleuse recette pour le Tea time de nos amis d’outre manche. Les saveurs se marient si bien et les textures se mélangent en bouche pour ne laisser place qu’à la gourmandise.

DSCN5987

Ingrédients
Pour le sablé
180 gr de farine à levure incorporée
120 gr de beurre demi-sel mou
60 gr de sucre
Pour le caramel
120 gr de sucre
120 gr de beurre
2 c à sp de Golden Syrup (sirop de sucre qui peut être remplacé par du miel)
1 boite de lait concentré sucré
Pour le chocolat
100 gr de chocolat noir
100 gr de chocolat au lait

Réalisation du sablé
Préchauffer le four à 170°C.
Tout d’abord, commencer par crémer le beurre mou et le sucre, puis ajouter la farine. On obtient une pâte sablée difficile à étaler et qui s’émiette. Il faut l’homogénéiser sans trop la travailler. En garnir le moule morceau par morceau car elle est trop fragile pour être foncée comme une pâte à tarte. La piquer à la fourchette puis enfourner pour 30 minutes. Bien surveiller la fin de la cuisson, la pâte doit être à peine dorée.

DSCN5978

Réalisation du caramel
On peut commencer le caramel, très simple à réaliser, à la fin de la cuisson du sablé. Mettre tous les ingrédients dans une casserole et les faire fondre à feu moyen sans cesser de remuer. Laisser bouillir jusqu’à ce que la pâte soit couleur caramel et ait une consistance plus épaisse (5-10 minutes). Verser sans attendre sur le sablé. Laisser refroidir.

DSCN5981

Réalisation du chocolat
Pendant ce temps, faire fondre au bain marie les deux chocolats ensemble. Puis napper le caramel. Laisser le tout prendre et refroidir pendant au moins une demi journée (une nuit, c’est l’idéal).

Au moment de la dégustation, couper des morceaux (carrés ou rectangles) avec un grand couteau tranchant chauffé sous l’eau chaude.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 2