Archive of ‘cheesecakes, pies et autres cakes’ category

carrot cake à tomber…

J’en rêvais depuis longtemps et le voilà réalisé : un vrai Carrot cake pour le tea time. Après une dégustation concentrée, je dois dire qu’il est à tomber. Très moelleux, il fond dans la bouche. Sa douceur est exhaussée grâce au croquant des noix et à une touche d’acidité due au topping. La recette est excellente, elle fera désormais partie de mes classiques.

carrotcake
J’ai utilisé un moule carré de 22 cm de côté mais les proportions vont également pour un moule à manqué classique.

Ingrédients :

Pour le cake :
275 gr de farine à levure incorporée (très couramment utilisée ici)
300 gr de sucre semoule
2 cuillères à café de levure
3 cuillères à café de cannelle
300 ml d’huile végétale
300 gr de carottes râpées
4 œufs
100 gr de noix décortiquées

Pour le topping (sorte de glaçage) :
80 gr de beurre
200 gr de fromage frais appelé Cream cheese (type phyladelphia)
150 gr de sucre glace

Préchauffer le four (180°C).
Éplucher, râper les carottes puis les réserver. Dans un grand saladier, mélanger tous les ingrédients secs en prenant garde à ce que la levure ne fasse pas de grumeaux.
Ajouter l’huile et mélanger au fouet. Ajoutez les carottes râpées puis mélanger. Enfin Incorporer les œufs un à un en mélangeant bien après chaque ajout. Si les noix sont entières, vous pouvez les concasser un peu à l’aide d’un rouleau à pâtisserie dans un sac de congélation. Les incorporer à la préparation. Versez dans votre moule, préalablement recouvert de papier sulfurisé.

Faire cuire pendant 50 min environ à 180°C. Le cake doit être gonflé et ferme. Faire le test de la lame de couteau pour savoir s’il est cuit. Attendre qu’il refroidisse avant de le démouler.

carrotcake2

Pendant la cuisson, préparer le topping. Faire ramollir le beurre au micro-ondes, à puissance moyenne. Mélanger le cream cheese, le beurre et le sucre glace jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse. Une fois le cake démoulé, étaler cette préparation uniquement sur le dessus à l’aide d’une spatule ou d’un couteau.Placer au réfrigérateur pour que le topping durcisse.

british scones

Ça y est, enfin ma première recette britannique. Et pour commencer, une valeur sûre : des scones comme je les aime. Je me suis décidée avec cette spécialité traditionnelle servie à l’heure du thé. Cette sorte de petite brioche est délicieuse avec de la confiture de framboises, j’en suis fan !
Enfin je dois reconnaître que pour une première tentative, ils ne ressemblent pas totalement aux vrais scones qui sont plus hauts et que l’on peut fourrer en les ouvrant en deux. Les miens n’ont pas voulu monter, ils n’en ont fait qu’à leur tête. Mais le goût était bien là et les scones, c’est toujours aussi bon…

scones
Ingrédients
225g de farine
2 c. à café de levure
½ c. à café de sel
30 g de sucre semoule
55g de beurre
55g de raisins secs (facultatif)
150 ml de lait

Préchauffer le four à 200 C°.
Mélanger la farine, la levure, le sel et le sucre dans un bol. Faire fondre le beurre au micro-ondes quelques secondes puis l’incorporer. Mélanger avec les doigts jusqu’à ce que le mélange ressemble à des miettes. Ajouter ensuite les raisins secs.
Peu à peu, ajouter le lait jusqu’à ce que la pâte devienne ferme et qu’on puisse former une boule. Si l’appareil est trop humide, qu’il colle, on peut ajouter de la farine jusqu’à la consistance voulue. Fariner le plan de travail et  étaler la pâte au rouleau pour obtenir une épaisseur de 1,5 cm. Découper les scones à l’aide d’un emporte-pièce de 5cm de diamètre ou, si vous n’en avez pas, un verre peut faire l’affaire.
Déposer les scones sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et badigeonner le dessus  au pinceau avec un peu de lait. Cuire pendant 10-12 minutes. Il faut faire bien attention à la cuisson. Les scones ne doivent pas dorer, ils se dégustent encore blanc car sinon, ils deviennent secs.
Les scones peuvent être mangés à la sortie du four. Encore chaud, ils sont délicieux. Ils se dégustent avec du beurre,  de la confiture ou de la crème.

tarte à la frangipane

Si vous aussi vous trouver la galette traditionnelle trop sèche, si vous aussi vous avez envie de changer un peu, alors n’hésitez pas, essayer cette recette de tarte à la frangipane. C’est ma mamie qui la faisait à ses enfants lorsqu’ils étaient petits, ils en salivent encore !

tarte_frangipane
Ingrédients 
Une pâte feuilletée
Un demi litre de lait
40 gr de farine
3 jaunes d’œufs
50 gr de poudre d’amande
150 gr de sucre
Sucre de canne
Une fève (bouton ou praline si vous n’en avez pas)

Dérouler la pâte, foncer le moule à tarte et piquer à la fourchette. Réserver au frais.
Préchauffer le four à 180°C.
Mettre la farine dans une casserole et faire un puits. Verser le lait petit à petit et mélanger afin d’obtenir une bouillie claire. Faire chauffer le mélange à feu moyen en mélangeant sans cesse au fouet pour qu’il n’attache pas au fond (au cas où il attache, ne pas décoller le brulé, il se mélangerait à la préparation). Quand le mélange bout, ajouter les jaunes d’œufs, tourner un instant et retirer du feu. Y ajouter la poudre d’amande et le sucre. Étendre la préparation sur la tarte, insérer la fève et saupoudrer de sucre de canne. Enfourner immédiatement pendant 30 minutes.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 2 3